PALLIER LE MANQUE DE GÉRANTS D’IMMEUBLES

Immodefi«Trouver une solution à la pénurie de gérants d’immeubles tout en permettant à des personnes en réorientation professionnelle de se former à un nouveau métier, telle est la philosophie d’Immodéfi.»

Pour Jérémie Caudroit, deuxième Immodéfiste en terres valaisannes, c’est un accident de moto qui a mis fin en 2014 à une carrière de constructeur métallique qu’il affectionnait. Dans son malheur, ce trentenaire dynamique et ouvert a trouvé une nouvelle voie professionnelle qui le comble pleinement. Cette deuxième chance, qui est le fruit d’un travail de longue haleine et acharné, a été l’occasion pour lui de sublimer les compétences techniques, mais surtout humaines, que la gestion d’immeubles requiert. A quelques semaines de sa certification, il avoue s’être pris de passion pour son nouveau métier de gérant d’immeubles junior.

Une deuxième volée valaisanne

Créé en 2011 dans le canton de Vaud pour faire face à une pénurie inquiétante de gérants d’immeubles, le cursus Immodéfi s’étend désormais aux autres cantons romands. Le Valais expérimente ce dispositif performant et innovant pour la deuxième fois cette année avec la volée 2014-2015. La société Immo-Consultant à Sion, dont le directeur n’est autre qu’Olivier Raemy, le très actif président de l’USPI Valais, s’est lancée dans l’aventure et fait déjà figure de précurseur. Ce patron se montre parfaitement convaincu par l’expérience, conscient de l’extrême nécessité de former la relève de la branche.

En effet, il engagera définitivement Jérémie à l’issue de sa formation. Un parcours de vie riche, une motivation sans faille et une volonté d’apprendre aiguë font de Jérémie un élément incontournable sur le terrain au quotidien dans l’équipe d’Immo-Consultant, estime Olivier Raemy.

Stages difficiles à trouver

Les places de stages restent toutefois difficiles à dénicher dans le Valais, cet aspect représentant encore trop souvent le principal défi à relever, rappelle Murielle Girardin, directrice de l’USPI Formation qui s’engage corps et âme dans ce projet, arrivé aujourd’hui à maturité, depuis ses balbutiements. Cette dernière se montre très reconnaissante envers l’office AI du canton du Valais, pour son engagement et sa coopération fructueuse dans la recherche de candidats motivés et compétents, qui se retrouvent avec d’autres participants ayant choisi cette reconversion.

Les régies demandeuses

Le succès grandissant de ce cursus se mesure par le nombre toujours plus élevé de régies qui font appel à des Immodéfistes ailleurs en Suisse romande où le paradigme s’est même inversé, puisque ce sont les régies qui sont désormais demandeuses. Elles ont en effet de plus en plus conscience qu’elles bénéficient là de futurs collaborateurs rapidement performants, au bénéfice d’un recrutement exigeant, d’une formation complète et intensive et très souvent d’une expérience professionnelle antérieure importante. Et ce, finalement avec une période d’essai de neuf mois à moindre coût.

Olivier Raemy ne peut donc conclure qu’en encourageant ses confrères valaisans à lui emboîter le pas et à devenir des acteurs majeurs dans la formation de la relève de la branche en Valais.

USPI Formation, route du Lac 2, 1094 Paudex; tél. 058 796 33 51
Nouvelle adresse à partir du 1er août 2015: avenue d’Ouchy 47 bis, 1006 Lausanne; tél. 021 613 35 55


PARU DANS : le nouvelliste